La chemise devenue Bardot

Personne n’échappera à LA tendance de l’été: les tops et robes à encolure Bardot (référence à Brigitte, bien évidemment) ou à épaules dénudées. Sympa et surtout qu’en couture, ce n’est pas grand chose à faire!

Avant de partir pour la France au printemps, j’avais acheté une grande robe chemise que j’ai d’ailleurs beaucoup portée avec des leggings et des baskets. Elle est encore assez ample pour y mettre mon bidon quelques semaines mais en revanche, ici, les manches longues et le col, ce n’est pas possible…! Alors ni une, ni deux, j’ai coupé!DSC_0050Je précise que j’avais commencé par décolorer le bas de la robe-chemise à peine sortie du magasin. On ne se refait pas!DSC_0051Première étape, on dit “bye-bye” le col et les longues manches. Puis, on fait des ourlets dans lesquels on passe des élastiques.DSC_0052Pour éviter que ça glisse trop, j’ai ajouté des petits liens aux épaules, coupés dans les manches. Rien ne se perd, tout se transforme. Pour finir, j’ai enlevé la vilaine poche qui alourdissait le tout.DSC_0054Une fois portée, ça donne ce résultat (que les fidèles lecteurs auront déjà vu dans le post précédent):DSC_0122Et quand Petite Sœur sera sortie, je trouverais bien un autre recyclage pour cette robe… 😉

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s