Une journée au sanctuaire des éléphants

Vendredi dernier, j’ai fait une petite pause de la couture. Je me suis rendue avec un petit groupe de françaises au sanctuaire des éléphants en tant que volontaire pour s’occuper des animaux toute la journée. Le sanctuaire, situé à 1h30 de KL, est un lieu qui recueille des éléphants blessés ou orphelins et qui est ouvert au public tous les jours. Nous l’avions déjà visité avec David et Albertine lors de notre voyage de reconnaissance avant notre installation en Malaisie.

Pour préparer notre venue en tant que soigneurs d’un jour, notre guide Dali nous a envoyé un long e mail décrivant en détails les activités et le boulot à faire sur place. Malgré le ton un peu sec du message, je me suis sentie prête à retrousser les manches, à couper pastèque et cannes à sucre et à ramasser ce qui doit l’être… elephant sanctuary

Bon à savoir: les éléphants mangent beaucoup de pastèques… Il faut donc en couper des tonnes!!!

elephant sanctuary 2Malheureusement, mes attentes n’ont pas été comblées… Dali était à l’image de son email, plus commandeur que pédagogue. La journée n’était pas du tout personnalisée, le gars fait clairement du copié-collé d’un groupe à l’autre et personne n’a intérêt à poser une question quand ce n’est pas le moment. Nous n’avons eu aucun contact avec les mahouts (soigneurs d’éléphants) pour en savoir plus sur la relation homme/animal et (c’est ce qui m’a le plus déçue) les éléphants ne sont pas sortis de leur enclos de la journée, à part le petit groupe qui est descendu pour le petit tour au milieu des visiteurs du parc. Apparemment, ils sortent une fois dans la journée très tôt le matin pour une marche de 2 heures dans la jungle mais quand nous sommes arrivées, la promenade était déjà finie. Dommage…elephant sanctuary 5

elephant sanctuary 8

elephant sanctuary 4Le seul moment vraiment chouette fut la toute fin de journée où nous avons enfin pu passer un peu de temps dans les enclos et inciter les jeunes à frotter les flancs contre nous pour faire des câlins… À part ces quelques instants, j’ai eu l’impression que Dali n’a fait que nous mettre en garde contre les éléphants comme étant des animaux sauvages et agressifs. J’imagine bien que de tomber nez à nez avec un troupeau dans la jungle, ça doit faire bizarre mais franchement derrière leurs barreaux, ils avaient plus l’air triste que méchant. elephant sanctuary 9

elephant sanctuary 7

Attention, à ce moment là, je me suis encore faite “gronder” car trop proche de ce petit éléphanteau de 15 mois qui peut être agressif même à travers sa cage et en dormant…

elephant sanctuary 6

La promesse d’une expérience que l’on ne peut avoir nulle part ailleurs n’a pas été tenue pour ma part. Avec David, nous avions eu une expérience bien plus agréable et extraordinaire dans un autre sanctuaire vers Chiang Mai en septembre 2011. Nous avions pu accompagner les mahouts à dos d’éléphants (sans selle) pour une grande balade dans la jungle et une baignade dans la rivière. Nous avions aussi passé beaucoup de temps à les nourrir et avions pu discuter avec l’équipe des soigneurs dans une ambiance plus détendue.

elephant sanctuary 3Moi qui pensais y retourner avec David et Papi Hervé en janvier et bien, non… Nous trouverons d’autres activités!

2 thoughts on “Une journée au sanctuaire des éléphants

  1. Pingback: Le reste du week-end de Papi et Albertine | Albertine trottine

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

w

Connecting to %s