Nuit blanche à Yogyakarta

Le Ramadan vient de s’achever et pour célébrer cela, nous avons eu 2 jours et demi de vacances à cheval sur le week-end, l’occasion donc d’aller se promener! Nous sommes retournés sur l’île de Java en Indonésie mais cette fois-ci à Yogyakarta… Et oui, souvenez-vous, au mois de juin, nous assistions à un mariage à Jakarta.

J’avais beaucoup entendu parler des temples de Prambanan et de Borobudur et j’avais vraiment envie de les voir. C’est ainsi que nous avons choisi cette destination. Avec un peu de recul, ce n’était pas forcément l’idée du siècle… L’Indonésie est le plus grand pays musulman au monde donc on ne risquait pas d’échapper aux festivités de l’Eid. Ce n’est pas un problème sauf qu’une petite mosquée se trouve juste derrière l’hôtel alors les prières toute la nuit (oui, oui, toute la nuit) on les a bien entendues… Saluons en passant la performance du muezzin qui n’a pas lâché son micro entre minuit et 5h30 avant d’être relayé par deux camarades en pleine forme, eux aussi, qui ont réussi à écraser le chant pourtant énergique des coqs du quartier… Ajoutez à tout ce bruit, les feux d’artifice et autres pétards et vous aurez une bonne idée de la couleur de notre première nuit à Yogykarta (bon j’abuse, j’ai quand même réussi à dormir entre 3h20 et 3h40 pendant la pause pipi du muezzin et avec Johnny Cash à fond dans le casque).

Le point positif c’est que nous avons pu profiter des premiers rayons du soleil dans le merveilleux D’Omah Hotel. Merci les reviews TripAdvisor, cet endroit est un bijou et nous a réconcilié avec la vie ce matin là…

domah

domah2

domah3

domah7On n’est pas les seuls à apprécier la douceur du matin!

domah5

(NB: Je crois qu’il est temps de faire égaliser les bouclettes…)

domah6

domah4

L’hôtel est composé de plusieurs maisons indonésiennes traditionnelles divisées en 2, 3 ou 4 chambres et chaque maison à sa propre piscine.

domah19 domah9

Le D’Omah Hotel sert aussi de Consulat du Mexique… Drôle de mélange!

domah18

domah21

domah8

Petit dej’ de fruits frais pour se donner du courage avant les temples!

Deuxième point positif de cette courte nuit, nous n’étions pas en retard pour notre visite de Prambanan… Pas très frais non plus d’ailleurs…

prambanan14

Le complexe de Prambanan s’étend sur 17km et était constitué à l’origine de 240 temples. Le “temple” principal et celui que l’on nomme Prambanan fut construit au 9ème siècle et est l’un des plus grands temples hindouistes d’Asie du Sud-Est. Si on est précis, plusieurs temples sont en fait réunis sous le nom de Prambanan Temple.

prambanan

Un siècle après leur construction, les temples furent abandonnés par la population et oubliés au fur et à mesure du temps. Les locaux se servirent même des pierres pour construire d’autres édifices. Puis un important tremblement de terre au 16ème siècle finit d’achever leur destruction. Au moment de leur re-découverte au 19ème siècle, de grands travaux de restauration commencèrent pour les remettre en état. Ils sont, depuis, devenus l’attraction touristique principale de Yogyakarta.

prambanan3Papa et Albertine devant le temple principal dédié à Shiva

prambanan2

prambanan5

prambanan7

prambanan4

prambanan6Nous avons eu le courage de traîner nos guêtres jusqu’au bout du complexe, du moins de la partie ouverte aux touristes, pour voir les autres temples beaucoup plus petits et en moins bon état… Malheureusement, un deuxième séisme beaucoup plus récent (en 2006) a de nouveau détruits partiellement les temples. Et quand on voit les photos avant/après, on se dit que ça ne devait pas être de la rigolade cette secousse…

prambanan9Bon bah, il n’y a plus qu’à refaire le puzzle…

prambanan10

prambanan11

prambanan12

prambanan8

prambanan13Notre guide nous a ensuite conduit sur le site du temple Plaosan qui fait aussi partie du complexe de Prambanan et dont il ne reste pas grand chose à voir non plus… En revanche, la vue sur le volcan Merapi y est bien jolie!

plaosan

plaosan2

plaosan3Heureusement, la visite de cette première journée ne fut pas trop longue et nous avons pu retourner nous reposer et profiter de l’eau vivifiante (moins de 25°C, on n’a pas l’habitude…) de la piscine.

domah17Accès a la piscine par la salle de bain de notre chambre!

domah11

domah10Je souris mais je suis gelée!

domah16Et après le goûter, Tchoupi et Doudou pour tout le monde!

domah14

domah15

domah12

domah20

domah23Un hôtel en pleine campagne, avec juste des rizières devant et… une mosquée derrière

domah22Et bien sûr, devinez qui a été chouchoutée par le staff pendant tout le séjour???

Notre découverte de la région ne s’achève pas là, je vous conterai d’autres mésaventures demain!

5 thoughts on “Nuit blanche à Yogyakarta

  1. Waouh ça me rappelle tellement de souvenirs! Oui impressionnant de voir les dégâts causés par le séisme, on est peu de chose…Merci pour ce fou-rire muezzinesque (enfin sur le moment t’as pas du beaucoup rire) et pour les photos de l’hôtel, peut-être qu’un jour j’y retournerai … *soupir*

    Like

      • Ma grand-mère était de Yogyakarta! Sa famille y est encore, j’ai eu la chance d’y aller 2 fois quand j’étais gamine. On avait aussi visité Borobudur et Prambanan!J’ai aussi détesté Jakarta, on a failli mourir plusieurs fois sur la route :/

        Like

  2. Pingback: Lost in Borobudur | Albertine trottine

  3. Pingback: Campagne et rizières indonésiennes | Albertine trottine

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

w

Connecting to %s