La montagne aux litchis

Je reprends mon carnet de voyage au Cambodge avec notre visite de Phnom Kulen, traduisez la montagne aux litchis. Une semaine autour de Siem Reap permet de sortir des sentiers battus et de voir plus loin que les temples d’Angkor. Après le village flottant (ici), nous voilà partis vers les hauteurs!

Avant d’atteindre Phnom Kulen, nous avons fait une halte à Banteay Srei, un temple hindouiste dédié à Shiva. Construit en grès rouge au 10ème siècle, il est connu pour ses très beaux bas-reliefs plein de détails et il est considéré comme le “joyau de l’art Khmer”.

bantay srei9

bantay srei10

bantay srei3 bantay srei11

bantay srei5 bantay srei4

bantay srei2On dirait que personne ne fait le ménage par ici…

bantay srei8Des éléphants encore et encore!

bantay srei

bantay srei6 bantay srei 7

bantay srei 910 têtes et 20 bras… revoilà Rawana! 

Quelques dizaines de minutes plus tard, nous voila au pied de la montagne aux litchis. Il s’agit plutôt d’une colline que d’une montagne en fait… C’est un lieu de pèlerinage pour les bouddhistes comme pour les hindouistes. Avant de monter voir le Bouddha couché, nous avons pris un petit casse-croute appétissant: du serpent! Moi qui embête toujours David en lui disant que ce n’est pas un aventurier du goût, je lui tire mon chapeau sur ce coup là!

phnom kulen8

phnom kulen9Bien grillé et salé, ce n’est pas mauvais!

phnom kulen6Et ceci est un cocopoule, spécialité locale également…

En haut, nous avons été un peu surpris car c’est un lieu de culte encore fréquenté aujourd’hui et nous avions pris l’habitude des temples abandonnés… Au lieu de ça, nous avons eu le droit à de la musique à tue-tête, des prières clamées au micro, des familles qui font la manche dans chaque coin, des enfants, des chiens et des poules qui courent dans tous les sens, des chaussures qui attendent leurs propriétaires partout… Un vrai bazar dans lequel très peu de touristes, essentiellement français par ailleurs, se promenaient.

phnom kulen

phnom kulen12

phnom kulen11

phnom kulen10 phnom kulen13

phnom kulen14

De nombreuses marches plus tard, nous avons pu admirer l’empreinte de pied de Bouddha… Oui, oui, totalement authentique… Puis, le Bouddha couché, sculpté en haut d’un monolithe et autour duquel une drôle de petite maison a été construite pour le protéger.

phnom kulen5

phnom kulen15 phnom kulen16

Comme je vous disais, on se balade dans le monastère pied-nus, hein… David n’est pas soudainement devenu un beatnik!

phnom kulen 5

phnom kulen4

phnom kulen 3

phnom kulen2Après le Bouddha couché et le tour du monastère, nous sommes allés voir les cascades de Phnom Kulen et on n’était pas les seuls… Beaucoup de locaux ont profité du Nouvel An Chinois pour y venir pique-niquer et se baigner.

phnom kulen 17

phnom kulen 18 phnom kulen18

phnom kulen19Dernier arrêt de notre journée: Kbal Spean. Pour y arriver, nous avons fait un petit trek de 1500m ce qui peut sembler pas grand chose comme ça mais en montée, avec quelques passages d’escalade et avec Albertine en sac à dos, le tout par 28°C, on a eu chaud!!!

phnom kulen20

phnom kulen22

phnom kulen23

phnom kulen 20Mais au bout, nous avons pu admirer le lit de la rivière sculpté qui vaut bien “quelques” gouttes de sueur.

phnom kulen26Albertine aussi fut fatiguée de la grimpette!

phnom kulen21

phnom kulen25

phnom kulen24

Avant de vous quitter jusqu’à demain, un dernier mot: Ne cherchez pas le “cocopoule” dans wikipedia… C’était une blague, hein!

phnom kulen7

One thought on “La montagne aux litchis

  1. Pingback: Une semaine au Cambodge en famille: Le résumé | Albertine trottine

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

w

Connecting to %s