Le temple de l’Impératrice (2/2)

J’en ai appris des choses hier lors de la visite du temple Thean Hou dont je ne vous ai montré que l’extérieur pour le moment…

Hier, je vous parlais des signes astrologiques chinois. Nous quittons donc l’année du cheval pour entrer dans l’année de la chèvre ou du mouton. À l’animal se rajoute un élément cosmogonique: bois, eau ou feu et une couleur. Le cheval était en bois et apparemment ce n’est pas ce qu’il y a de mieux… Pour la chèvre, ce sera l’élément bois à nouveau et la couleur verte! Une année qui devrait porter chance à tous d’une façon ou d’une autre (Aaah, tout le monde est content, là, hein?).

Le nouvel an a lieu le 19 février et la célébration dure 15 jours! 15 rouges de pétards, de musique et de bruit pour faire fuir le monstre qui essaye tous les ans de revenir sur terre dévorer les humains. Pour info, ce monstre n’aime pas le rouge non plus… Voilà pourquoi les chinois portent cette couleur pendant les fêtes.

Au bout des 15 jours de célébration, une coutume importante a lieu: toutes les jeunes filles non mariées jettent des oranges dans les rivières pour espérer trouver un mari. Aujourd’hui, les jeunes filles sont plus pragmatiques et inscrivent leurs adresses email sur les oranges et les jeunes hommes en récoltent un maximum! Vive la technologie!

Pour revenir au temple Thean Hou, il est très prisé pour les mariages, ce qui rapporte beaucoup d’argent et a permis d’en faire un bel édifice en peu de temps. En effet, le temple n’a qu’une trentaine d’années seulement! Mais sa location sur les hauteurs de KL l’a rendu populaire.

th temple37

Avant de pénétrer à l’intérieur, on passe devant une petite Déesse de la Miséricorde qui verse de l’eau quand on s’agenouille devant elle, eau qui sert à se laver les mains et à se rafraîchir avant d’aller prier. Et comme à la mosquée, on se déchausse avant d’entrer.

th temple21A l’intérieur, on y prie 3 déesses: l’Impératrice ou la Mère Céleste (Heavenly Mother) ci-dessous, la Déesse de la Miséricorde et la Déesse du Bord de Mer.

th temple24 th temple25

Étrangement, les temples chinois sont très flexibles et les croyances bouddhistes et taoïstes s’y mélangent sans aucun problème.

th temple31

th temple32Le magnifique plafond décoré!

th temple29

Il est recommandé de faire des donations au temple… En bonus, on obtient un joli petit Bouddha à son nom pendant une année, comptez 2000rm quand même! (490€ environ).

th temple23J’ai dit un petit Bouddha, hein!

th temple22

Après la prière, n’oubliez pas de lire la prédiction en tirant un bâton numéroté 🙂

th temple26

th temple27

th temple28Pour finir, j’ai pu admirer la toiture depuis la cour intérieure du temple et profiter d’une petite brise bienvenue.

th temple42 th temple30

th temple33Oh les beaux lampions… On dirait les coquelicots de Monet, non?

th temple34

th temple36

th temple40

th temple39

th temple19

th temple35

th temple20 th temple38

th temple18

th temple41Et voilà, fin de la visite lampions et dragons! Comme quoi, il y en a des choses à voir à Kuala Lumpur…

 

2 thoughts on “Le temple de l’Impératrice (2/2)

  1. C’est magnifique ! Le coup des oranges est vraiment excellent. Et plus sérieusement c’est absolument génial quand tradition et modernité se rejoignent, la preuve que la culture est bien vivante !

    Like

  2. Pingback: Quelques chinoiseries de plus… | Albertine trottine

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s